Zurich, 12-15 mai 2022

Concerts UNPLUGGED

Profiter de la grande ambiance de l'Europaallee avec des milliers de personnes
L'art de vivre à vélo

La rue de l'aventure près de la gare centrale est à la fois un grand restaurant avec une offre alimentaire énorme et un lieu de rencontre pour tous au bar de la CYCLE WEEK, au bar du Bike Kingdom, au bar Gull et au Stadt Café. Ceux qui le souhaitent peuvent assister à des spectacles de BMX sur la bande-son d'artistes de rue unplugged et profiter de l'ambiance easy going de l'Europaallee. Les visiteurs s'impliquent activement et échangent avec des personnes qui partagent la même passion - autour du vélo, de la musique live et de la street food.

 

Temps et lieux

Jeudi 12 mai 
12h à 12h45 - Hong avec show BMX, Place de l'Europe
15 à 15h45 - Janis Asendorf avec BMX Show, Stadt Cafe Lagerstrasse
17 à 17h45 - In!t avec show BMX, place Gustav Gull

Vendredi 13 mai
12 à 12h45 - Janis Asendorf, place Gustav Gull
15 à 15.45 - Janis Asendorf, Stadt Cafe Lagerstrasse
17 à 17h45 - Pascal Gamboni, place de l'Europe

Samedi 14 mai
13 à 13h45 - Ginger, Place de l'Europe
15 h à 15 h 45 - Ginger, Stadt Cafe Lagerstrasse
17 à 17h45 - Hong, place Gustav Gull

Dimanche 15 mai
11 h à 11 h 45 - Hong avec show BMX, Stadt Cafe Lagerstrasse
13 à 13h45 - Ginger avec show BMX, place Gustav Gull
15 à 15h45 - Hong avec show BMX, place Gustav Gull

Hong

Hong est un homme affamé. Il a de l'appétit pour la vie, et il a déjà dévoré des parties assez savoureuses du menu. Hong ne grignote pas le destin, il ouvre les mâchoires et prend une vraie bouchée. Pas de souffle, pas de gorgée, pas de miettes. Il vous parlera de la luxuriante douceur d'Epsom qu'il a mâchée, et bientôt vous commencerez à baver vous-même. Tu resteras assis, les mains jointes et les yeux écarquillés, et la splendeur simple de ses récits remuera tes entrailles. Tu voudras entendre une autre histoire, sentir la tension dans laquelle ils te plongent et courir sur ces cordes.
 

In!t

On voit généralement une harpe de concert sur les scènes classiques. Mais le duo IN!T de Zurich montre que cet instrument peut tout à fait être utilisé autrement. La harpiste Noemi von Felten et le guitariste et chanteur Janosz Prelicz font s'affronter deux mondes dans leur musique. In!t a appris à se réaliser sans compromis. Grâce à un arsenal de pédales d'effets, la harpe plonge dans de nouvelles sphères sonores et se combine sans retenue avec les sons pop et rocks typiques de la guitare et du chant.

Asendorf

L'artiste indie Asendorf, originaire de Winterthour, intègre dans sa musique sa propre vision de la vie de manière authentique et sensible. Il se rend proche et parvient à montrer les coins et les bords sans perdre sa légèreté et sa valeur de divertissement.
Sa voix expressive et son son pénétrant reflètent le caractère épris de liberté et de profondeur du musicien. Il expérimente différents styles, mais ne perd jamais le fil conducteur qui lui permet d'être reconnu.
 

Ginger and The Alchemists (Solo)

Comme une bouffée d'air frais, l'honnêteté émotionnelle sans filtre de "Ginger And The Alchemists" contraste avec un monde où l'on s'efforce d'atteindre une perfection inaccessible. Magnifiquement mélancolique et ouverte, comme doit l'être le ciel après une tempête, Ginger raconte directement sa vie avec sa voix fragile et pourtant si puissante.

Les chansons, marquées par la polyphonie, se déploient par la synthèse de sons vintage, de gadgets électroniques et d'instruments acoustiques. Le son doux et espiègle est le terreau parfait pour des chansons avec de la personnalité et permet au groupe de Winterthur de rêver grand et international.

Pascal Gamboni

Né dans les montagnes du canton des Grisons, Gamboni découvre la musique en général et la guitare en particulier à l'âge tendre de onze ans. Adolescent, il a fréquenté l'école de musique en Autriche et a rapidement rejoint le groupe de rock obligatoire. Le groupe a tenté sa chance en Grande-Bretagne et a été étonnamment vite pris sous contrat par une maison de disques. D'abord à Bristol, puis à Londres, Gamboni est resté en Grande-Bretagne pendant une décennie entière avant de revenir en Suisse pour vivre à Berne. Il s'est replongé dans sa langue maternelle et a publié plusieurs disques, en chantant de plus en plus souvent en rumantsch. Peu importe que seules les 59 autres personnes qui parlent la langue comprennent immédiatement les textes. Ce qui compte bien plus, c'est l'esprit qui transparaît dans la musique.

Sponsor de présentation
Sponsors principaux
Sponsors
Partenaire média